Ces photos de fantômes du XIXe siècle vont vous glacer le sang

Des photos réalisées avec ou sans trucages ? La question de beaucoup de gens au XIXe siècle face aux clichés énigmatiques et effrayants pris par des photographes « spirites », spécialisés dans la photographie d’esprits. C’est en effet très tôt dans l’histoire de la photographie que les photographes se sont penchés sur la question du monde de l’au-delà, ou comment capturer le monde invisible pour le rendre visible !

Certains photographes sont allés jusqu’à employer la stéréoscopie (une technique de prise de vue donnant une sensation de 3D) pour… encore plus de réalisme dans l’effroi ! Voici quelques photos et Gifs 3D de fantômes capturés par le matériel de l’époque. Âmes sensibles, s’abstenir !

Photos authentiques, ou montages ? Mystère… On vous dit tout en fin d’article 😉

Verdict ?

Pas de panique, il s’agit en fait des premières techniques de photomontage ! Bien, bien longtemps avant Photoshop !

Les photographes ont (souvent par accident) remarqué qu’une « double exposition » lors de la prise de vue produisait des sujets transparents sur l’image finale. Rapidement, la technique est devenue un outil de divertissement à destination du grand public, et un prétexte moins glorieux pour les photographes « spirites » prétendant pouvoir faire réapparaître les morts sur les portraits des leurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.