Les petits métiers du Paris 1900

Dans la famille des « Petits métiers de Paris », je demande le chasseur de rats ! Certains squares de Paris en auraient aujourd’hui bien besoin. Pour l’heure, voici un trésor photographique et historique. Des centaines de clichés restaurés pris par le célèbre photographe parisien Eugène Atget nous plongent dans les rues du Paris 1900, où les petits artisans et commerçants débrouillards battaient le pavé quotidiennement pour joindre les deux bouts. Des petits métiers qui ont pour certains évolué avec leur temps, quand d’autres, moins chanceux, ont totalement disparu du paysage urbain !

En 1900, déjà, les petits métiers de Paris, exercés par de petits indépendants, souffraient de l’industrialisation galopante et de l’apparition des grands magasins. Eugène Atget en témoin nostalgique de leur disparition s’est attaché à les immortaliser, un par un, pour finalement réaliser une oeuvre photographique unique et aujourd’hui fascinante.

Berenice Abbott, ancienne assistante de Man Ray, écrit au sujet d’Atget :

« On se souviendra de lui comme d’un historien de l’urbanisme, d’un véritable romantique, d’un amoureux de Paris, d’un Balzac de la caméra, dont l’œuvre nous permet de tisser une vaste tapisserie de la civilisation française. »

Un travail méthodique et remarquable à savourer ici :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.